• [Mise à Jour] Robert Galbraith / J.K. Rowling se dote d'un compte Twitter et d'un site officiel

    Une info pour les utilisateurs du réseau social Twitter, qui pourront désormais suivre Robert Galbraith (le pseudonyme de J.K. Rowling pour son roman The Cuckoo's Calling). Retrouvez donc toute l'actualité du roman sur Twitter ici. Le premier tweet du compte:

    <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

    Robert Galbraith/J.K. Rowling se dote aussi d'un site officiel, à consulter . Vous y retrouverez les informations relatives au livre: avis de presse, résumé, lien d'achat etc.

    On  y découvre aussi une série de questions avec les réponses de J.K. Rowling, nous en apprenons donc plus sur The Cuckoo's Calling. Rolwing explique que, malgré le fait que les Harry Potter soient dans une certaine mesure un peu des polars, elle a voulu s'essayer au genre, elle explique aussi qu'en utilisant un pseudonyme, elle a voulu "revenir au début d'une carrière d'écrivain". A propos du pseudonyme, elle explique qu'elle voulait une identité de substitution la plus éloignée d'elle-même, d'où le choix d'un homme, Robert Galbraith. Elle déclare avoir choisi le prénom "Robert" parce qu'elle aime beaucoup ce prénom, parce qu'elle admire beaucoup Robert F. Kennedy et parce que ce prénom n'a encore été utilisé ni dans Harry Potter ni dans Une Place A Prendre. Le nom "Galbraith" vient de son enfance: étant petite, J.K. Rowling avait toujours voulu s'appeler "Ella Galbraith", sans apparente raison... Elle avait émis l'hypothèse de prendre comme pseudonyme "L.A. Galbraith" mais avait conclu que choisir des initiales n'étaient pas une bonne idée. D'autant plus qu'il existe un économiste nommé J.K. Galbraith! Le fait que "Robert Galbraith" était un ancien militaire (dans la Special Investigation Branch) justifiait qu'il n'apparaissait pas ou peu et ne donnait pas d'autographes...

    Pour la rédaction de son roman, Rowling dit s'être documentée auprès d'amis militaires (en service ou vétérans). Elle dit qu'ils l'ont aussi aidé à construire l'identité de Robert Galbraith, dont la carrière au Special Investigation Branch est basée sur la carrière d'un ami de Rowling, lui même employé dans ce service. Rowling dit avoir donné à son héros les qualités d'un ancien militaire: humour noir, fort caractère etc. L'auteure avoue aussi s'être beaucoup déplacée pour donner plus de réalisme à son roman, notamment dans les pubs londoniens. Le choix de Londres comme lieu d'action de son roman s'explique par de nombreuses raisons : ses parents étaient londoniens, elle est beaucoup passé par Londres étant enfant pour visiter de la famille et y a même vécu, elle ajoute que beaucoup de romans policiers se déroulent déjà à Edimbourg!

    J.K. Rowling explique ensuite que le titre du roman, The Cuckoo's Calling, vient d'un poème de Christina Rossetti, évoquant la mort d'une personne, une mort arrivée trop tôt. Le titre évoque aussi un aspect du roman, mais l'auteure ne nous en dit pas plus pour ne pas gâcher la surprise.

    Par la suite, Rowling donne de nombreux détails sur son héros, le tout à consulter sur le site officiel.

    Ensuite, Rowling explique qu'elle a déjà signé quelques copies de son roman, mais qu'il est difficile de dire si, oui ou non, les copies signées en vente sur e-bay sont des vraies. Ainsi, les prochains livres qu'elle signera seront authentifiés.

    Enfin, concernant le choix même d'utiliser un pseudonyme, Rowling explique qu'au vu des nombreux efforts qu'elle a déployé pour dissimuler son identité, il semble évident qu'elle voulait garder son secret le plus longtemps possible. Elle explique que cette expérience a été un des meilleur moment de sa carrière. Elle explique aussi que si elle avait voulu faire un coup marketing, comme beaucoup lui ont reproché, elle aurait publié son livre sous son vrai nom, "et en grande fanfare". Rowling révèle que jusqu'au moment où son secret a été révélé, 8500 copies avaient déjà  été vendues (sous tous les formats) et qu'elle avait eu deux offres de compagnies de production télé.

    J.K. Rowling dit vouloir continuer de publier sous son pseudonyme et dit avoir déjà terminé le second tome, qui sera publié l'an prochain.

    Merci Mugglenet.

    Nimbus


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :