• Le Bal des Sorciers au Palais du Tau : retour d'impressions d'un weekend 'wizardesque'

    C’est avec un peu de retard que sort ce compte-rendu sur le Bal des Sorciers. Veuillez nous en excuser.

    Ainsi donc :

    Ca y est ! Nous sommes le samedi 01er novembre et l’événement tant attendu par nombre de Potterheads est enfin arrivé. Ce soir, un Bal des Sorciers, concocté par l’association Magical Events, enchantera le Palais du Tau de Reims, splendide Monument National sis au pied de la cathédrale des Sacres des Rois de France. Rien que le lieu est déjà magique !

    En tant qu’exposant, j’arrive donc au Palais une heure avant l’ouverture des portes. Quelques personnes peaufinent leur déguisement dans la cour (j’aperçois un Maugrey plus vrai que nature en train d’ajuster son œil magique avec l’aide de deux élèves de Poudlard).

    Après la découverte du lieu au sein duquel se déroulera la soirée, à savoir la salle basse voûtée du Palais, je m’attelle à l’installation du stand. La décoration (sur le thème d'Halloween) est minimaliste mais il faut dire que le Palais suffit déjà à lui-même.

      

    Vue sur la salle basse du Palais et l'estrade.

    Je suis bien entouré puisqu’à côté de moi se trouvent également HPFanfiction, Obscurus Presse, les Lille Muggle Quidditch –Black Snitches ou encore Sarah Evans, une sympathique auteure de fiction venue au Bal pour faire découvrir son travail.

    Notre stand, fin prêt à recevoir ses visiteurs

    Nous voilà fin prêts mais…les visiteurs se font attendre ! Il est 14h30 et seules quelques personnes déambulent dans la salle (j’apprendrai le lendemain par l’équipe organisatrice que les portes ont ouvert avec du retard – CQFD). Mais enfin, les premiers Potterheads, cosplayés ou non, commencent à affluer.

    Petit à petit la salle se remplit. En attendant le début des activités –festivités- certains tentent (ou devrais-je dire, se heurtent ?) à notre « Muggle Quizzditch », questionnaire d’une vingtaine de questions simples et un peu plus ardues sur l’univers HP. Un bon moyen de tester ses connaissances potteriennes ! Merci d’ailleurs d’avoir été si nombreux à participer.

    Pour les curieux/ses – ou les frustré(e)s de ne pas avoir eu les réponses – celles-ci sont données en fin de cet article.

    Pendant que des webséries défilent sur écran dans un coin de la salle, les organisateurs proposent plusieurs défis aux participants du Tournoi des Trois Sorciers avec, à la clé, des lots à gagner.

    Annonce du Tournoi des Trois Sorciers par l'équipe organisatrice

    Parmi ces défis, on retrouve, entre autres, un concours de cosplays, dont le vainqueur n’a été autre que le Maugrey que j’avais croisé plus tôt dans la journée (opposé à un Rogue avec quelques années de moins) mais également un quiz.

    Wait ! Quoi ? Un quiz ! Quelle bande de copieurs ces organisateurs ! wink Mais il faut dire que celui-ci était aussi assez corsé, si ce n’est plus (avec, en exemples : "Citez les prénoms des 3 frères Peverell" ou "Dans HP 7.1 – le film donc- lors de la scène des 7 Potter, on assiste à un travelling de gauche à droite de l’écran lors de la transformation des personnages en Harry. Donner les noms de ces personnages mais en partant en sens inverse." Alors, vous avez les réponses ?). Un petit bémol concernant le quiz, dommage qu’il n’ait été réservé qu’aux participants du Tournoi car les autres invités présents auraient également bien aimé y participer pour ne pas avoir l’impression d’être laissés de côté.

    D’ailleurs, c’est l’un des gros défauts de ce Bal, ne pas avoir proposé d’activités au sein de la Salle Basse aux visiteurs ne participant pas au Tournoi des Trois Sorciers.   

    Au terme du quiz, le buffet est alors servi. Je ne m’attarderai pas dessus mais il a été difficile de savoir ce que nous mangions réellement et si certains mets contenaient des allergènes. Je n’ai pas d’allergies alimentaires mais nul doute que sur la centaine de personnes présentes ce soir là, certains y soient soumis. Ainsi donc, une idée pour l’équipe organisatrice, comme ça, en passant : prévoir la prochaine fois des étiquettes avec le nom des plats et les potentiels ingrédients allergènes si possible. ^^   

    Arrive ensuite le Bal. Les lumières se tamisent, les projecteurs s’allument et la musique est lancée. On retrouve assez peu de WizardRock au sein de la programmation –tout au plus une petite dizaine de chansons- mais l’ambiance est au rendez-vous. Les Potterheads dansent –certains très bien, d’autres moins (je me range dans cette catégorie)- et s’amusent. De ce côté, le Bal rempli parfaitement son rôle, à savoir celui de réunir et faire danser les Potterheads.

      

    Albus Dumbledore dansant avec une élève de Beauxbâtons

    C’est alors qu’une surprise est annoncée. Il s’agit d’une fournée de petits cupcakes HP. Juste ce qu’il faut pour reprendre des forces avant de continuer la soirée.

      

    Cupcake HP

    J’en profite, pour ma part, pour aller au bar chercher de quoi l’accompagner. Et c’est ainsi que je découvre une version de la Bièraubeurre. Le breuvage est…étrange et vite écœurant bien que pas trop sucré ce qui est un bon point. Il paraît que la version proposée au Parc d’Orlando l’est beaucoup plus. Ca ne doit pas être facile à boire…

    Je découvre également que le nom est trompeur, il n’y a guère de bière dans ce breuvage...

    Sous l'oeil attentif de Maugrey, Pr Trelawney sert les verres au bar. Il ne s'agirait pas qu'elle ajoute du xérès dans la Bièraubeurre ! 

    -----------------------------------------------------------------

    La journée du dimanche est consacrée au Muggle Quidditch (ou Quidditch Moldu, pour la traduction). L’initiation à ce sport se déroule au Parc Léo Lagrange, du côté du Stade Delaune. Il ne fait pas bien chaud et le soleil peine à montrer le bout de son nez (résultat des courses, je suis rentré malade. Peut-être aurais-je dû me dépenser en participant à l’initiation ?! De cette non-expérience, j’en ai alors tiré une maxime : « Pour ne pas avoir froid, la prochaine fois au Muggle Quidditch tu joueras ! »).

    Ayant déjà assisté à des entraînements de Muggle Quidditch, je ne suis pas étonné par l’aspect un peu étrange que peut revêtir cette activité. Ce qui n’est pas le cas de certains passants qui, intrigués, se sont régulièrement arrêtés afin d’observer et de commenter les initiations puis le match.

      

    Echauffements

    Ce dernier oppose l’équipe de Lille, les Black Snitches (référence aux Gueules Noires, les mineurs du Nord de la France), créée officiellement il y a 2 ans, et les Flying Oaks de Charleville-Mézières, équipe créée en début d’année.  

    Sans trop de surprise, Lille remporte le match 160 à 40 points. Toutefois, Charleville met fin au match en attrapant le Vif d’Or (enfin, la chaussette lestée d'une balle de tennis accrochée à l'arrière du Vif, ce qui, contrairement aux livres, lui permet de remporter 30 points).

      

    Un Vif d'Or fort vif, dur métier que celui d'être attrapeur ! (photos provenant des initiations)

    Avant de continuer ce compte-rendu, un petit tour de l’actualité prochaine du Muggle Quidditch s’impose. Sachez donc que la première Coupe de France de Quidditch aura lieu les 6 et 7 décembre prochain à Viroflay (Yvelines). 10 équipes en provenance des quatre coins du pays (Lille, Nantes, Toulouse, Lyon, Paris, Rouen, Nîmes…) viendront s'affronter au Stade des Bertisettes.

    Le Tournoi International de la Violette se déroulera à Toulouse le 24 et 25 janvier 2015.

    La 3e édition de la Coupe d’Europe se déroulera le 18 et 19 avril 2015 à Oxford, ville vainqueur de la précédente édition où les Oxford Radcliffe Chimeras l’avaient emporté devant les Paris Phénix en finale.

    Enfin, les entraînements des Black Snitches ont lieu tous les dimanches sur trois lieux différents (La Citadelle de Lille, le Parc du Héron de Villeneuve d’Ascq et le Parc du lion à Wattrelos) et ceux des Flying Oaks les samedis à partir de 14h au Parc du Mont Olympe.

    Je crois que nous avons fait le tour des événements importants à venir dans le monde du Quidditch Moldu français. Nous pouvons donc revenir à nos moutons…enfin, à nos joueurs sur « balais ».

    Je profite des initiations et du match pour faire un petit tour de pelouse afin de recueillir quelques témoignages. Je propose à certains de décrire la Convention en un mot :

    « Exceptionnelle », Morgane, accompagnatrice non convertie

    « Stupéfiante », Sarah

    « Wizardesque », Marie, à qui nous avons emprunté le terme pour le titre de cet article. 

    J’en profite aussi pour interviewer deux des joueurs actuels des Black Snitches concernant leur expérience au sein de l’équipe :

    Maïa, l’une des poursuiveuses de l’équipe :

    «  Au début, j’étais crevée. Mais maintenant je vois une amélioration. La 1ère fois que je suis arrivée, je pensais qu’on allait parler de HP mais petit à petit on oublie que ce sport est tiré de Harry Potter. C’est vachement intense comme sport. J’ai mis quelques semaines avant de le comprendre. La Coupe de France à Viroflay, cela sera mon premier vrai tournoi. J’ai hâte ! »

    Jérôme, dit Gandalf (car avec lui rien ne passe !), gardien de l’équipe précise :

    « Il paraît que je suis violent, mais moi je ne trouve pas. Je m’amuse bien et je fais du sport, je ne suis pas déçu. »

      

    Les équipes et le Vif réunis pour une photo de "famille"

    Avant de conclure, un merci particulier à Magical Events ; aux organisateurs et bénévoles qui n’ont pas eu un moment de répit au cours de la soirée ; aux équipes des Black Snitches et des Flying Oaks ; à mes collègues exposants ; à celles et ceux qui sont venus me voir et discuter, poser des questions, laisser un mot dans notre Livre d’Or ; aux lecteurs fidèles qui ont fait le déplacement – j’ai été très heureux de vous rencontrer en chair et en os.

    Malgré les déceptions ressenties par certains, ce weekend a été l’occasion de belles rencontres, de partages pour nombre de personnes, on peut donc en conclure que ce fut une réussite. On apprend de ses erreurs comme on dit et, nul doute, que l’édition 2015 sera à nouveau magique, si ce n’est plus !

    Vous pouvez retrouver plus de photos dans notre album consacré à l'événement.

    Et, comme promis, voici les réponses à notre Quizzditch.

    Votre dévoué, Billi the Kid.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :