• L'interview de J.K. Rowling à USA Today

    USA Today a publié une interview avec J.K. Rowling, dans laquelle elle revient sur plusieurs points, et plus précisément sur la façon dont Une place à prendre est arrivé dans sa vie.

    A propos de Pottermore: "C'est un bon cadeau que je fais à mes fans, et c'est d'autant mieux que c'est un projet qui ne me donne pas trop de pression. Je peux publier de nouveaux contenus quand je veux et comme je le souhaite. J'ai créé des nouvelles informations pour Pottermore, ce qui m'a vraiment plu."

    A propos de la cérémonie d'ouverture, et de l'immense Voldemort: "Quand ce moment est arrivé, et que j'ai vu cet énorme Voldemort sortir du milieu de la scène, j'ai vécu un de ces moments si rares où tout mon corps semblait glacé et je me suis dit "Mince, comment ça a pu arriver?". Et je regardais ce Voldemort de 18 mètres de haut en pensant "C'était encore une idée que j'avais et dont personne ne connaissait l'existence!". J'avais marqué cette idée au dos d'une enveloppe, et maintenant elle était concrétisée dans un des plus grands spectacles du monde."

    A propos de la fin de la saga Harry Potter: "En finissant les livres, je me suis senti à la fois libérée et dévastée. J'étais vraiment dévastée "Oh mon Dieu, je n'écrirai plus jamais Harry, Ron ou Hermione", mais en même temps, j'étais emprise d'une énorme sensation de liberté, une liberté égoïste en pensant que je n'avais plus à sortir un livre par année. Je me sens plus libre maintenant. Peut-être ce sentiment signifie que je publierai plus souvent. Cela se peut. Je ne sais pas."

    A propos de son nouveau roman Une place à prendre: "Je ne sais pas vraiment comment le livre est venu à moi, il est juste arrivé. Je ne sais pas si tout le monde aimera ce livre, mais j'en suis très fière. J'aime ce livre. Il est ce que j'ai toujours voulu qu'il soit. De la part d'un auteur, on ne peut rien dire de plus. Je ne veux pas paraitre arrogante, mais si des gens ne l'aiment pas, c'est que cela devait arriver, non? C'est de l'art, tout en subjectivité. Je pourrai en survivre.

    Autant que possible, je voulais que ce livre soit publié normalement. La fureur qui accompagnait la sortie de chaque tome de Harry Potter était exaltante. J'adore rencontré mes lecteurs. J'ai toujours aimé participer à des évènements dans lesquels je pouvais rencontrer des lecteurs, mais certains n'étaient vraiment pas agréables.

    Une place à prendre vous consume une vie entière. Certains passages sont d'une folie extrême, et je ne pouvais pas la contrôler. Je ne pouvais pas l'arrêter. Je ne pouvais pas la remplacer.  C'est incroyable de se tourner vers le passé, et de se dire que je n'écrirai plus jamais ce livre. J'ai vécu de magnifiques moments, mais aussi d'autres très stressants, comme si pesait sur moi une énorme masse d'espoirs. C'est un nouveau type de livre, et je suis ravie de l'avoir écrit différemment.

    Je pense qu'il est parfaitement envisageable qu'une partie de mes lecteurs n'aiment pas ce livre.  C'est un livre très anglais, et il devait être très anglais, car je parle d'une partie de la société que je connais parfaitement bien."

    A propos d'une adaptation cinématographique du livre: "Personnellement, je ne pense pas que ce film soit transcriptible au cinéma. C'est une nouvelle dans laquelle se passent beaucoup de choses internes. Le lecteur doit comprendre ce qui se passe dans la tête de chaque personnage. Donc même s'il y a beaucoup d'actions dans cette nouvelle, une grosse part de l'attrait est ce qui se passe à l'intérieur, et je ne pense pas que le cinéma soit un excellent moyen de le faire transparaitre."

    A propos de son prochain livre, qui ciblera les enfants de 7-8 ans: "Je pense que ma prochaine publication sera pour les enfants, mais je ne tiens pas vraiment à m'attacher à cette idée, car je sais quel sera mon prochain roman pour adultes, et je l'aime déjà énormément. J'ai toujours plusieurs projets en cours, donc tout dépendra."

    Par Kokoru.

    Snitchseeker


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :