• Italie, Slovénie, Finlande: la sortie de "The Casual Vacancy" retardée pour éviter les fuites.

    L'équipe de J.K. Rowling a décidé de retarder la livraison du manuscrit de The Casual Vacancy à plusieurs éditeurs étrangers jugés 'à risque' pour éviter les fuites. Selon Zoe King, partenaire de l'agence littéraire de J.K. Rowling, The Blair's Partnership, les éditeurs jugés aptes à gérer un lancement simultané pourront publier le livre en septembre, les autres devront attendre. Les pays concernés sont, entre autres, la Finlande, l'Italie et la Slovénie. La crainte de J.K. Rowling des fuites et du piratage n'est pas nouvelle. Elle s'était longtemps opposée à la diffusion de ses livres en version digitale pour ces raisons.

    Mais cette décision n'est pas sans conséquences. Les éditeurs concernés s'indignent et s'inquiètent. Adrej IIc, éditeur de la maison d'édition slovène Mladinska knjiga (qui détient les droit de The Casual Vacancy) explique: "Nous allons probablement être obligés d'employer plus d'un traducteur et accélérer anormalement le processus de traduction et de production pour publier à temps pour la saison de Noël". Il ajoute: "Son agent [de J.K. Rowling] voudrait lui donner une réputation d'auteure pour adulte de qualité, mais en même temps, il force les éditeurs du monde entier à briser toutes les rêgles de bonne traduction et d'édition".

    Denise Bukowski, qui tient une maison d'édition du même nom explique que la lutte contre le piratage et les fuites est une bonne cause mais que le processus engagé par Rowling et son équipe n'aura que peu d'effets: "Cela peut arriver à tout moment, surtout après que la version originale soit en vente... Retenir le manuscrit ne prévient pas le piratage". Elle ajoute que ce processus sera très probablement une aubaine pour les éditeurs anglais et américains qui accroîtront "considérablement les ventes de leurs éditions sur le marché et feront de leur mieux pour profiter de cette tournure des événements"

    De plus, le risque est aussi que d'autres auteurs à succès suivent l'exemple de J.K. Rowling et décident aussi de retenir leurs manuscrits à certains éditeurs.

    La version française, quant à elle sortira bien le 28 septembre prochain. C'est la maison d'édition Grasset qui publiera le livre et c'est Pierre Demarty qui le traduira. Remarquez que le délai de traduction est aussi très court pour le traducteur français!

    Par Nimbus

    Publisher Weekly


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :