• Interview de Rupert Grint : retour sur son passé potterien et ses projets passés et futurs.

    Récemment interviewé par The Independent, Rupert Grint (Ron) est revenu sur son expérience au sein de la saga Potter et sur certains de ses rôles post-Potter. 

    Il reste très reconnaissant de ce que lui a apporté Harry Potter :

    "Cela a été très positif. Je suis très reconnaissant pour tout ce qui s'est passé. Cela a été une telle expérience !  Je me sens si chanceux. Evidemment, il y a eu des sacrifices à faire, et vous pourriez dire que je suis passé à côté de certaines choses. Par exemple, le fait d'avoir quitter l'école à 11 ans et d'avoir été institutionnalisé dans la bulle Potter pendant 10 ans. Une partie de moi est triste de n'être pas aller à l'université- cela aurait pu être fun, mais je n'aurais changé le temps passé sur Harry Potter pour rien au monde. Je ne l'ai jamais regretté. Je dois tout à Ron.[...]"

    Rupert parle ensuite de ses rôles post-Potter, tels que celui dans CBGB, Charlie Countryman (récemment sorti au cinéma) ou Postman Pat et The Unbeatables, films d'animation prévus cette année sur les écrans dont il prête sa voix (voir d'ailleurs notre article sur The Unbeatables).

    Il aborde également son rôle dans le futur biopic sur Eddie (Michael) "The Eagle" Edwards, skieur qui, malgré ses mauvais résultats aux JO d'hiver de Calgary en 1988, en tant que seul sauteur à ski britannique établit tout de même un record au Royaume-Uni en sautant la distance ridicule de 73,5 mètres. Il reste à ce jour un symbole de l'échec héroique. 

    "Il était partiellement aveugle et n'avait presque pas d'entrainement. Il avait seulement cette détermination, cette volonté d'accomplir quelque chose. J'ai tant de respect pour lui. Nous l'aimons toujours car c'est l'underdog (joueur qui est quasi-certain de perdre, en opposition au "favori", ndlr) anglais de référence. Un peu comme l'équipe de bobsleigh jamaïquaine dans Rasta Rockett. Pour lui, l'intérêt n'était pas de gagner mais de représenter son pays."

    Enfin, malgré la diversité des personnages qu'il a joué jusqu'à présent, Rupert accepte le fait que son nom soit à jamais associé à Ron Weasley :

    "Le nom de Ron Weasley sera à jamais associé au mien. Est-ce que cela me dérange ? Pas vraiment. J'y ai beaucoup réfléchi et je suis arrivé à la conclusion que cela ne me dérangeait pas. Je suis fier d'avoir fait parti de cette aventure. Ce fut une grande période de ma vie qui me manquera pour toujours. Quelque chose d'unique, que je ne retrouverai plus. Mais ce n'est pas la fin du monde."

    Pour retrouver l'interview complète de Rupert Grint, c'est ici.

    Source : Mugglenet

    Billi the Kid


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :