• En secret, J.K. Rowling s'est essayée au roman policier...

    Cette information fait le tour de la toile depuis peu. En effet, il semblerait que Rowling soit en fait l'auteur du roman The Cuckoo's Calling sorti il y a de cela trois mois et écrit sous le pseudonyme de Robert Galbraith. Dès lors, des rumeurs avaient courues sur l'identité de l'auteur.

    Quelques indices ont mis la puce à l'oreille : le fait que Galbraith et Rowling partage le même éditeur (The Cuckoo's Calling étant publié chez Sphere, sous-branche de la maison d'édition Little Brown), et le style d'écriture très proche des romans Harry Potter et d'Une Place à Prendre.

    Avant que le secret ne soit ainsi révélé, le roman ne s'était vendu qu'à 1500 exemplaires mais avait reçu un excellent accueil de la critique et des lecteurs, qui retenait un début excitant, et la faculté impressionante d'un auteur masculin à décrire si précisément les vêtements féminins.

    The Telegraph rapporte la déclaration de Rowling lorsqu'elle a été approchée ce weekend:

    J'avais espéré garder le secret un peu plus longtemps, a déclaré Rowling, parce qu'être Robert Galbraith a été une expérience libératrice. Cela a été merveilleux de publier sans pression ou attente de la part du lectorat et un pur plaisir d'obtenir des retours critiques sous un nom différent.

    Le livre de 450 pages a été décrit comme un roman policier type, et s'inspirerait du travail d'auteurs comme Ruth Rendell (l'Inspecteur Wexford) et PD James (Cycle Adam Dalgliesh). Il est toutefois intéressant de souligner que ces deux auteurs sont des femmes.

    Voici le synopsis du livre :

    Le détective Cormoran Strike enquête sur le suicide d'un mannequin.

    Après avoir perdu sa jambe en marchant sur une mine en Afghanistan, Cormoran Strike vivote à peine comme détective privé. Strike n'a pas de client et les créanciers le prennent à la gorge. Il a également rompu avec sa compagne récemment et vit dans son bureau.

    C'est alors que John Bristow franchit sa porte avec une histoire incroyable: sa soeur, le mannequin légendaire Lula Landry, connue par ses amis comme le Coucou, est morte en tombant d'un balcon quelques mois plus tôt. La police a classé l'affaire comme un suicide, mais John refuse de le croire. L'affaire plonge alors Strike dans le monde des beautés multimillionnaires, des petits amis rock-star, et des créateurs désespérés, et le confronte à toutes les variétés de plaisir, séduction, provocation et fantasme que l'homme puisse connaître.

    Quant à la section "À propos de l'auteur", elle nous révélait :

    Après plusieurs années dans la Police Militaire Royale, Robert Galbraith a été rattaché à la Direction des enquêtes spéciales, la branche civile de la PMR. Il a quitté l'armée en 2003 et a travaillé depuis lors dans l'industrie de la sécurité civile. L'idée de Cormoran Strike lui est venue directement de ses propres expériences et de celles de ses amis militaires retournés à la vie civile. "Robert Galbraith" est un pseudonyme.

    En 2007, une rumeur avait circulé selon laquelle Rowling été en train d'écrire un polar avant que celle-ci ne soit démentie.

    Sources : MugglenetThe Independent, The Telegraph.

    Billi The Kid, Nimbus, May_ThisBe/BlondiexBlack.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :