• Daniel Radcliffe pour The Trevor Project

    Comme on vous l'avait dit, Daniel Radcliffe a fait un live-chat durant une heure Dimanche soir, pour la compagne Talk To Me de The Trevor Project. Il a répondu aux questions de fans, posées toute la semaine précédente. Il a évoqué son temps pour Harry Potter et à Broadway (l'an dernier pour How To Success), ses projets en cours (The F Word) et ceux à venir (Horns) ; il a également donné différents conseils, quel qu'en soit le domaine.

    Le résumé ci-dessous couvre principalement les vingt premières minutes du live.

     

    A propos de sa prise de position pour The Trevor Project :

    Q. : Qu'est-ce qui t'a inspiré à faire une telle différence dans la vie des gens, est-ce que quelque chose t'est arrivé, ou à quelqu'un de ton entourage ?

    [..] Je ne pense pas que je sois une inspiration pour les gens, mais je suis heureux que tu le penses, donc merci. Rien de spécifique ne m'est arrivé, pas vraiment, mais je pense que c'est plutôt car j'ai toujours été entouré par des hommes gays, donc il n'y a pas eu un moment précis, mais j'ai passé ma vie autour de ces personnes donc il n'y avait rien d'étrange pour moi et ensuite j'ai commencé à aller à l'école et voir des gens que j'aurais pensé plus ouverts avoir de forts préjugés, et je pense que c'est là que ma conscience s'est vraiment éveillée [pour aider les autres].

    Peux-tu partager les meilleures expériences que tu as eu avec The Trevor Project ?

    L'année dernière quand je faisais H2$ à New-York [..] quand les personnes me voyaient et me remerciaient pour le travail que je faisais pour The Trevor Project ou simplement pour avoir de l'intérêt pour The Trevor Project ; pour moi c'est la meilleure des récompenses, que quelque soit le rôle que j'ai eu pour cette organisation, ça ait pu faire une différence pour les gens.

    Il déclare que s'il pouvait créer sa propre organisation, il la ferait sûrement reposer sur l'amour propre, sur comment avoir du respect pour soi-même et de ce fait, qu'il aimerait aider les jeunes à avoir davantage d'estime pour qui ils sont.

     

    A propos de son métier :

    Q. : Quels sont les aspects les plus caractéristiques et stimulants dans le fait d'être un acteur?

    [..] Il y a beaucoup d'insécurité, de doute. [..] Vous savez la plupart des acteurs que je connais sont également les personnes les plus névrosés que je connais et c'est étrange que ce soit une combinaison qui existe autant. [..] Quand on est sur le set, on doit être présent, ne pas s'inquiéter de ce qui nous entoure, ce qu'il se passe dans la scène précédente. Je pense que la plus dur chose à faire [lorsqu'on filme une scène] est de devoir perdre de vue qui on est pendant cet instant. [..] Le moins on est focalisé sur le reste, le mieux ce sera, ça sera plus naturel. C'est quelque chose sur lequel j'ai beaucoup travaillé. [..]

    Comment lui-même à réussi à traverser ces moments de doute ? Il répond qu'il faut s'appuyer sur ses amis, et que ce sont ces instants-là, lorsqu'on a envie de parler à quelqu'un, de tout faire sortir, qui te permettent de voir la qualité de tes relations.

    Lorsqu'on n'est pas heureux dans sa vie, je pense que l'une des raisons est le fait qu'on s'attende à l'être. [..] La différence entre ce que tu ressens et ce que les autres pensent que tu devrais ressentir peut se transformer en manque d'estime en soi.

    Il dit également qu'il aimerait faire des films, même si son premier instinct n'est pas d'être réalisateur :

    Je ne connais pas encore assez le côté technique du fait d'être sur un tournage.

    Néanmoins, il souhaite mettre en scène quelque chose qu'il aurait écrit, quelque chose d'original et non reprendre une oeuvre déjà faite car il ne souhaite pas que les gens pensent qu'il fait n'importe quoi avec leurs films préférés en les retournant.

     

    Quand on lui demande quelle autre carrière l'aurait intéressé s'il n'était pas acteur, il répond franchement qu'il ne sait pas avant d'ajouter que si demain, on venait lui annoncer qu'il ne pouvait plus tourner dans des films, l'archéologie l'intéresserait.

    Q. : Quels sont tes hobbies?

    [..] Lire, écrire, regarder du sport à la TV. Des trucs basiques.

     

    Le live peut être vu sur YouTube (Anglais) :

    May_ThisBe.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :