• Daniel Radcliffe parle du tournage du deuxième Harry Potter | Son interview pour The Guardian.

    Dans une interview pour The Guardian pour promouvoir la sortie prochaine de Kill Your Darlings, Daniel Radcliffe est revenu sur le début de sa carrière. Il a parlé notamment de Rupert Grint et Emma Watson, et a évoqué une petite histoire venant du tournage de Harry Potter & La Chambre des Secrets :

    Dans le deuxième film, il y a une scène où je dois remonter mon pantalon pour montrer que je ne porte pas de chaussettes, mais même à douze ans, j'avais trop de poils donc ils m'ont dit "Personne ne va croire qu'un gamin de douze ans a autant de poils" et ils m'ont fait épiler une dizaine de centimètres.

    Je pense qu'on était tous trois (Rupert, Emma et lui) bons dans différents domaines. Rupert était le plus extraverti de nous ; il avait cette confiance, il l'a toujours. Moi, j'ai tendance à minimiser les choses donc parfois je regarde des films et je sais que je pensais être subtile, mais en fait je ressemble à un crétin.

    Il n'a jamais regretté d'être acteur, mais il a également conscience qu'il sera toujours assimilé à la saga.

    Je sais que Potter me suivra toujours, donc tenter d'y échapper pour que plus personne n'en parle est idiot. Ce serait comme Paul McCartney, qui aurait pu partir et faire d'autres trucs, mais les gens autour de lui auraient toujours voulu parler des Beatles. C'est simplement un fait, dans votre vie, vous ne pouvez pas être énervé à cause de ça ou le regretter.

    [..] Après Harry Potter & Le Prisonnier d'Azkaban, j'ai pensé que c'était le moment ou jamais de partir ; il y avait encore assez de temps pour qu'un autre acteur me remplace. Pendant un moment, j'étais genre, si je fais tous les films, serais-je capable d'avancer en tant qu'acteur ou devrais-je mieux arrêter maintenant pour me trouver autre chose ? Mais à la fin, je m'amusais trop. Et pour être franc, il y a peu de bons rôles pour adolescent, aucun aussi bon que Harry Potter.

    Il mentionne aussi qu'il est gêné d'être aussi riche : pour lui, personne ne mérite autant d'argent, quelque soit le travail fait. Et surtout avant ses dix-neuf ans, il n'avait pas conscience que la saga lui rapporterait autant ! D'ailleurs, la chose pour laquelle il a le plus dépensé est une oeuvre d'art de Damien Hirst, chose qu'il considère comme extravagante car "vous n'avez pas besoin d'avoir une peinture chez vous" ; et même s'il a fait preuve de maturité et a investi de l'argent dans l'immobilier, ça le laisse assez indifférent.

    Et pour tout ce qui touche aux tabloïds, il est fixé :

    Je pensais que moins il y avait d'espace entre ce que les gens croyaient que j'étais ou faisais, et ce que je faisais réellement, mieux c'était ; mais en réalité, plus vous déballez de choses et plus les gens vont les interpréter. Et je n'aime pas qu'on parle de moi, je ne me révéle pas pour que les gens me jugent.

    L'interview complète peut être retrouvée sur The Guardian, ainsi que la vidéo de son photoshoot !

    Sources : SnitchSeeker, The Guardian (bis).

    May_ThisBe.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :